Pat'encore...

Publié le par Mamzelle Snouc

Suite à de nombreux bouleversements, je suis dans l'impossibilité de publier autant que je le voudrais... etc...

Je suis à la traîne pour les quelques textes qui mûrissent dans mon espace de travail. Pas le temps de revenir dessus en toute quiétude. Ils sont imparfaits, mal fagottés, illogiques ou carrément ambigüs. Beurk.

Je garde des idées de tout et de rien, des dialogues imaginaires, des duels littéraires ou absurdes.

Depuis Février, je suis en stand-by. Depuis plus de trois mois, j'attends ma mutation, et l'impatience a été remplacée par la lassitude et un petit peu d'indifférence. A force de crier au loup, les villageois commencent à me croire, mais c'est trop tard. J'ai ce sentiment bizarre qui correspond à ce proverbe : "si quelqu'un te fait du mal, assieds toi au bord de la rivière et attends; tu verras passer son cadavre".


Photo de Denis Colette.

Bref, je suis en train de reconstruire mon univers personnel et professionnel, et ça me prend pas mal  d'énergie. Je reste dans l'action et je promets que de nouveaux textes seront en ligne avant une semaine, c'est dit !

Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article