Bizarre

Publié le par Mamzelle Snouc

Il y a des phénomènes extraordinaires dans ma vie.

Je n'aime pas les animaux plus que ça, et pourtant, ils viennent toujours se frotter à moi.

Quoique je fasse, les mômes me sourient quand ils me voient; ils rotent, pètent et s'endorment quand ils sont dans mes bras.

Même avec ma face "économiseur d'écran" des mauvais jours, les passants me demandent une clope, les touristes me demandent leur chemin et les clochards me tapent mes derniers cents.

J'attire tous les insectes de la terre, ça devient dément, je me suis même faite harceler par une abeille l'été dernier : toute la journée, elle m'a suivie de pièce en pièce, elle revenait toujours se poser sur ma dernière  position. Emmenez moi en camping avec vous : je ferai office d'appât naturel pour les moustiques, tâons et autres tiques.

Au restaurant, j'ai décidé de ne plus commander de poisson : je mettais trop de temps à trier la chair des arêtes et je mangeais toujours froid, pendant que les autres convives m'attendaient avec une impatience plus ou moins déguisée. Ca ne manque jamais, on peut engager les paris : même avec les batonnets de poissons panés pour enfants, je tombe sur une arête.

Où que j'aille, il y a toujours quelqu'un qui va me dire que ma tête lui dit quelque chose. On me confie la surveillance des enfants dans le train, les personnes handicapées aiment à s'assoir à côté de moi, peut-être parce que j'ai de la conversation, et la police ne m'a jamais mis une seule amende de circulation.

Je déteste faire le ménage chez moi, c'est ma crasse, ça ne me gêne pas, mais chez les autres, je m'éclate à faire le ménage à fond, et je le fais bien, tout comme le service à table ou le shopping coach dans les magasins. Je suis une quiche pour m'habiller, mais j'excelle dans le dynamisme pour conseiller mes amis et famille. A tel point qu'en règle générale, une cliente vient me demander si j'ai ce modèle de pull en 42.

Je trouve toujours une place de parking sans chercher, et quand je suis sur l'autoroute, les bouchons sont après ma sortie. Quand je crève, c'est devant chez moi, et quand je perds ma carte bleue, c'est la conseillère de ma banque qui la retrouve sur le distributeur d'essence et me la met de côté.

Je dois sûrement être née sous une étoile étonnante...

Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article

dame raoul 30/10/2009 21:57


J'adorerais voir ta face économiseur d'écran... mais où va-t-elle chercher tout ça ,


Mamzelle Snouc 31/10/2009 15:54


Ben, y parait que quand je suis concentrée, j'ai une tête inexpressive, voire méchante.
Pour moi, c'est juste une étape de recyclage des données, à l'intérieur, alors à l'extérieur, c'est économiseur d'écran !


yann 21/10/2009 18:57


Vi j'étais un peu comme ça avant, avec ma bonne tête d'ex enfant de coeur (c'est fou comme les gens sentent ce détail de ma vie ;)) ).
Mais j'ai trouvé la solution : Je mets des fringues de marque et je fais la gueule des que je suis hors service... Pire je me ballade avec un mp3 vissé aux oreilles...
RAAAAAh j'ai enfin une paix royale...
...
...
Bon ok maintenant en général je fais peur aux gens...
Mais j'ai une paix royale...

Pour les coups de loose par contre je suis le roi (tout ce que tu décris , en pire) sauf pour une chose ou j'ai passé un contrat avec l'au delà:

"ok toi la haut, j'ai une vie de merde, je soigne la pauvre et l'orphelin et à part ça tout foire dans ma vie... Mais que ce soit bien clair: des je suis en vacances je VEUX du beau temps, tu te
démerdes!!!"

Et ben ça marche...

;)))

a+

yann


Mamzelle Snouc 21/10/2009 21:31


Comme quoi, des fois, on se croit unique, et finalement, on est pas tout seul !
Mais au fond, je crois que j'aime bien que les gens m'aiment bien. Il faudrait juste que j'apprenne à leur dire mER.. quand c'est vraiment pas le moment de me faire ch... L'enfer est toujours pavé
de bonnes intentions, et c'est aussi bon pour le paveur.