Classe verte

Publié le par Mamzelle Snouc

Je n'ai jamais eu la chance de partir en primaire en Classe verte, ces expéditions avec la maitresse et toute la classe pour l'inconnu agricole, ou en Classe de neige, pasque chez nous, c'était plutôt voyage culturel à Londres. ( je sais, nous n'avons pas les mêmes valeurs  )


Pour moi, l'aventure et le dépaysement ont toujours été dans les escapades chez mon parrain et ma marraine, plus fréquemment chez cette dernière. Elle a vécu avec sa famille dans des endroits qui pour moi sonnaient avec exotisme : Marseille, Evian, et depuis plusieurs années, en Haute-Savoie toujours, mais plus près des montagnes.

Alors, tous les ans ou presque, je prépare ma valise et je saute dans un train, parfois un train de nuit où je cotoie les militaires en permission et les jeunes en vadrouille. L'univers familial est semblable au mien, famille nombreuse, hyperactivité spirituelle et intellectuelle, plein de mouvements et de cris.
Seulement, c'est différent : lorsqu'on sort sur la terrasse, on entend le ruisseau au bas du terrain, les oiseaux dans les arbres, on voit la neige en haut des sommets. Il n'y a pas la télé, la BD est la reine, et on mange bio. Et quand on va se ballader, voici ce que l'on trouve.


 

 



Il y a pire comme point de vue. Pour info, c'est le lac du Bourget, vu du col de Sapeney, 987 m.

Et la photo n'est pas retouchée, il faisait très beau ce jour là.












On peut aussi se la jouer plus historique, plus culturel, et trainer ses guêtres dans la très jolie ville d'Annecy.

















Entre le château, le lac, la vieille ville et les édifices religieux, le paysage et les glaciers (ceux à la fraise...), on n'a pas trop le temps de s'embêter.
















Autour, il y a Aix les Bains, Rumilly, Cessens, les Gorges du Fier... J'avoue que plus j'y séjourne, plus j'apprécie. Les gens sont chaleureux, ouverts, et le fromage y est à se damner.

Ah, si seulement il n'y avait pas tant de côtes !!! Je crois bien que j'y planterai ma tente !



















Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article