Unissons nous

Publié le par Mamzelle Snouc

Il y a quelques semaines, une infirmière a usé de son droit d'alerte.

En quelques mots, c'est considérer que les conditions de travail ne permettent pas d'assurer des soins de  qualités optimales, mettent en danger les patients. En les dénonçant, l'infirmière se décharge de toute responsabilité quant à de possibles problèmes ou erreurs imputables à ces conditions de travail. 

Voici
ici un exemple d'alerte hospitalière.

Le détail qui m'a fait réfléchir, c'est l'affiliation de cette infirmière  à un syndicat. Cela n'est en rien péjoratif, simplement, cela mérite d'être souligné, dans un milieu professionnel scandaleusement sous-représenté. Pour mémoire, près de 400 000 infirmiers en France, public- privé- libéral confondus, et moins de 5 % de syndiqués.

La force d'un syndicat, en plus d'avoir la puissance du nombre, c'est d'être à l'affût des applications strictes du code du travail et de permettre à ses adhérents d'avoir le droit pour eux.

En Angleterre, les infirmiers doivent s'affilier à un syndicat pour pouvoir travailler.

Moi, j'aimerai bien être syndiquée, mais je n'ai pas trouvé celui qui me va : ni trop à gauche, ni trop à droite, ni anti patron ni dans la poche du MEDEF, actif mais pas hyperactif (nuance...), bref, je crois que je vais le fonder, mon syndicat idéal.

Mouais, pas sûr que je trouve beaucoup de collègues pour adhérer à Travaillons Tous en Harmonie (TTH) !!!

Commenter cet article

Gueno 23/03/2009 20:50

chercher le syndicat idéal est une utopie.Fait comme en Angleterre,adhere a un syndicat comme si tu etais obligée.Tu verras tu trouveras des idées et des personnalitées interessantes et surtout tu lui apporteras ce petit plus qui lui manque (ni trop...ni trop..)

Mamzelle Snouc 24/03/2009 21:36


Mais l'utopie, même inaccessible, reste un objectif comme un autre, non ?

En fait, non, je préfère être dans la réalité que dans le fantasme, mais j'aime aussi me projeter dans un futur meilleur, foi d'idéaliste...


mavieas 16/02/2009 14:07

MOI, MOI j'adhère de suite, il faut signer où ah zut suis AS pas IDE, euh je peux venir quand même ???

Mamzelle Snouc 16/02/2009 16:00


Oui, dans ma trèèèèèèèès grande mansuétude, j'accorde le privilège d'adhérer à tout le monde qui l'a deux neurones et + !