Joyeuses fêtes !

Publié le par Mamzelle Snouc

Cher lecteur, où que tu sois, mes vœux t'accompagnent.

Sache garder la tête froide devant tant de lumières : évite de te comporter comme un sagouin et pense à l'humanisme qui doit te transfigurer en ces périodes de fastes pour le corps, l'esprit et l'âme.

Sache cultiver ta différence en refusant le dernier verre pour la route et accroche ta ceinture en pensant aux incroyables fêtards qui pensent que la route leur appartient.

Bannis le mercantilisme cher à nos augustes artisans de la reprise du pouvoir d'achat -si je revois encore une fois cette expression, je crois que je vais virer hystérique- et offre à ton entourage ton plus beau sourire et ta voix de stentor (ou de fausset, l'important est de participer) pour entonner ces jouissifs chants de Noël.

Plus important, les fêtes de fin d'année sont traditionnellement l'occasion de grands déballages, au propre comme au figuré. Rappelle toi que cela ne dure que quelques jours, et qu'ensuite, tu auras tout le loisir de pester contre la dernière grève de la SNCF et l'augmentation du prix du gaz. Carpe Diem !!
Ta vieille et acariâtre belle-mère ne sera peut être plus là l'an prochain, et ses remarques acerbes sur la cuisson du gibier te manqueront alors. Ta petite nièce qui virevolte partout en cassant les verres de cristal aura un an de plus l'année prochaine et, horreur, saura en plus parler.



Bref, Joyeux Noël !

Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article