Couleur café

Publié le par Mamzelle Snouc

Comme je l'ai déjà mentionné, je suis une accro au café.

Je m'offre quelquefois des ersatzs (thé, infusions) pendant les vacances, histoire de me détoxifier. C'est à la mode, cette idée de virer ces méchantes petites bêtes de notre corps où elles font plein de dommages, comme  euh  donner une vilaine peau et euh  une haleine fétide. Alors, comme toute bonne femme que je suis, j'engloutis des litres de thé vert, parfois agrémenté d'un jus de citron au réveil, je bois de la soupe avec plein de légumes que je n'aime pas (navets, asperges beurk...), je mange la peau des fruits et des légumes bios après les avoir rincé d'un trait d'eau minérale pour éviter les relents d'insecticides....Pour ce que ça sert...Sans pour autant aller jusqu'au jeûne, qui ne convainc pas du tout du tout.

Pour dire vrai, je tiens deux jours max, et je me précipite sur un bon vieux morceau de baguette à la farine non raffinée. J'aime les légumes, mais je ne suis pas fana des fruits. Et puis, mon grand plaisir, c'est mon grand noir fumant après les repas, je le sens descendre tranquillement dans mon oesophage, puis dans mon estomac, il me réchauffe, ma rétro-olfaction me permet de le savourer deux fois plus longtemps. (+ un petit carré de choc' noir, mmmm, je défaille.)

Mais il y a toujours quelqu'un qui va me gâcher mon plaisir en s'écriant Mon Dieu, tu bois tout ça ! Mais tu ne penses pas à ton Cœur?

Si,
justement. Je suis par nature hypotendue et un peu bradycarde, alors c'est presque un médicament pour moi. Ca ne m'empêche pas de dormir, je n'ai pas mal à l'estomac et je n'éprouve pas de syndrome de manque, même une semaine sans mon breuvage favori.
Et puis d'abord, je ne demande pas grand chose. Le matin, accordez moi 2 heures après mon réveil et au moins trois grands cafés, et je suis au maximum de mes possibilités. Je sens mon cerveau qui s'éveille, qui  éclôt, qui mouline quoi. Je revis, je gagne en énergie en lucidité. C'est ma dope, ma ligne, comme des milliers de pauvres travailleurs.

C'était mon ode au café. Rideau.

Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article

Lingerie pas cher 28/12/2008 16:42

Si ce n'est pas de l'amour je ne sais pas ce que c'est :D

Mamzelle Snouc 28/12/2008 20:13


C'est une addiction...Mais j'arrête quand je veux


Thomas 13/12/2008 18:51

J'ai bien fait de faire le ménage dans mes liens, ton blog est une vraie découverte!
Et lire une accro au café qui s'assume, ça fait plaisir...

Mamzelle Snouc 14/12/2008 14:03


à vot' service, m'sieur !
Promis, je ferai tout (ou presque) pour mériter votre fidélité !
Ta daaaa!
Signé Cafféinomane.