Mes petits bonheurs

Publié le par Mamzelle Snouc

Boire un café + clope à la fraîche en attendant le lever du soleil.

Traîner toute la journée en pyjama à regarder des conneries à la télé.

M'offrir un vrai réveil à ma façon le samedi matin : 1L de thé(ou de café, ça dépend si j'ai fait la fête), un gros bouquin, et c'est parti pour trois heures de dérouillage intellectuel et physique. Bien entendu, y faut pas me parler.

Me faire un marathon WE de séries en DVD (et en pyj', bien sûr !)

Cuisiner les restes (sport national !! aux JO de 2012 à Londres !)

Avoir envie d'écrire, n'importe où, n'importe quand, même si finalement, c'est de la m...

Voir des visiteurs sur mon site (vous êtes sûr de pas vous être trompé?)

Trouver un artiste qui me plaît, et l'aimer davantage à chaque oeuvre (c'est plutôt rare)

Piquer un bilan sanguin ou une perf du premier coup (j'suis la meilleure ;-) )

Sonder quelqu'un (partout....urinaire, gastro, pulm, rect... Sadique !)

Éduquer les patients, et qu'ils en trouvent du réconfort

Qu'on reconnaisse ma voix au téléphone sans que je me présente

Quand ma nièce me fait un câlin en disant Tatie Nok !

Quand je trouve du Cheese cake à Super W.

Quand je n'ai pas de PV, même si j'ai pas payé mon ticket

Voler le croûton du pain 

Une soupe de lait (du lait froid et du pain frais)

Passer mon vendredi soir avec mon père devant des séries et critiquer les scénarii téléphonés

Inventer des recettes, les planter, et tout manger

Traîner à la Fnouk et ne rien acheter

Traîner à la Fnouk et tout acheter

Conduire super bien et que les mecs en décapotables me laissent la priorité

Conduire tranquille en ville et doubler tout aussi tranquillement les énervés qui ont fait crisser leurs pneus 200m avant, sans avoir vu le feu rouge

Bluffer mon monde en citant le dernier auteur à la mode, alors que j'ai juste pompé sur l'article de Ell..

Faire suer mes petites soeurs

Emmerder mon père sur sa façon de conduire (MACHO MAN !)

Embêter mon équipe en leur chantant toute la journée des jingles de pub ou des génériques de dessins animés

Téléphage/Cafféinomane/Tabagique presque repentie

Pilier de bibliothèque

Ethylique, quand je ne conduis pas (Ce n'est pas assez souvent à mon goût, d'ailleurs)

Acheter des chaussures

Acheter plein de thés bizarres

Aller au ciné toute seule

Faire de la recherche documentaire genre comme ça ===>

Lire des livres en anglais et les comprendre

Lire des livres en italien, pas tout comprendre, mais les lire quand même pour la musique

Marcher dans un sous-bois à l'automne et faire craquer les feuilles sous mes pas

Respirer l'odeur de l'herbe coupée ou celle des champs après la pluie

Perdre mon équilibre à force de scruter les étoiles

Me faire masser, surtout les cheveux

L'odeur de mon oreiller

Marcher les yeux fermés en écoutant le vent

Marcher la nuit en ville en plein milieu de la rue

Les feux d'artifices

L'odeur de la barbe-à-papa

Le toucher d'une nuque, la raclure d'une barbe sur ma joue

Rire dans ma tête

Écraser la tête des gens qui m'énervent, de loin, entre mes deux doigts, ça défoule !

Dormir, après avoir tué mon réveil, tous les matins


Edit le 4/12/2008 pour corriger les L...Thanks Dr Coq !

Publié dans snouc-ittude

Commenter cet article

dr coq 15/10/2008 17:08

Pour me joindre, me laisser des mots doux ou des réprimandes en privé, écrivez à mamzellesnouc chez yahoo.fr (t'es sûre que ça fonctionne ? tant pis, ce sera du commentaire)

"Pillier de bibliothèque avec deux ll

Ethyllique avec deux ll

juste pompé sur l'article de Ell.."

t'aimes bien, les l, non ? besoin de t'envoler ?

ça me rappelle une jeune femme que je soignais, qui s'appelait Manuela, et un jour que je lui demandais l'orthographe de son prénom, elle m'avait dit que sa mère avait choisi cette orthographe avec un seul "l" pour ne pas qu'elle s'envole !

c'est réussi, comme quoi les mots, hein, elle a 35 ans maintenant, et elle est toujours chez sa mère !
alors vive les "ll"

Mamzelle Snouc 15/10/2008 21:21


Marrant de voir sur quoi tu as tiqué...
C'est vrai que j'aime les L, je n'en mets jamais assez, surtout dans la conjugaison du verbe appeller...
C'est doux, les L.
J'ai pas encore 35 ans, mais je vole depuis plus d'une dizaine d'années, ce qui fait que lorsque j'atterris, je n'oublie pas, c'est comme le vélo ! 

PS ; essaye mamzellesnouc@yahoo.fr

A demain sur la toile !