De la relation à la Santé 1

Publié le par Mamzelle Snouc

En France, la Santé est un droit, que dis-je, un dû.

Une équipe médicale a le devoir sacré de trouver rapidement et sûrement ce qui cloche chez vous, le traitement approprié et vous devez donc guérir tout aussi rapidement.

Oui, mais.
Un médecin, aussi doué soit-il, n'a pas de loupe magique qui fait clignoter en orange l'organe défaillant. Il n'a pas non plus la science infuse, et malgré ses longues études, il n'est peut-être pas spécialiste de la trongulopathie chronique qui vous fait souffrir insidieusement depuis 5 ans. (petits malins, vous êtes allé voir sur gggle ? ça n'existe pas !) Si déjà, vous arriviez à différencier les symptômes conjoints d'un restouillon de grippe, d'une tension nerveuse due au stress professionnel, de ceux de la trongulopathie qui vous fait sursauter à 2 mètres en éternuant dès qu'on vous adresse la parole ! Mais voilà, c'est difficile de poser un diagnostic.

Un médecin n'est pas comme un entrepreneur en bâtiment. Il n'a pas obligation de résultats, mais obligation de moyens. A savoir, il doit vous mettre en position de rencontrer les bons interlocuteurs, prescrire les examens appropriés, et, le cas échéant, le traitement dont l'efficacité thérapeutique a été prouvée.

Vous avez les cartes en mains. Oui, mais.
A l'hôpital, l'équipe soignante se charge en partie de faire respecter les prescriptions médicamenteuses (comprimés, perfusions...) et non médicamenteuses (kiné, marche...). Elle a pour elle une réflexion sur l'observance. Même si elle n'utilise pas toujours ces recherches dans la pratique.

A la maison, non décidement, ce médicament ne sert à rien, ça fait 24h que je le prends et j'ai toujours mal à la gorge, j'arrête tout ou A y est , plus mal, magique ! j'arrête tout, c'est pas deux jours d'antibiotiques en plus qui vont changer la donne !.  C'est valable aussi pour les otites, les infections urinaires, les colites.
Demandez aux médecins généralistes quelle est la plus grande difficulté dans leur exercice quotidien (en dehors des urgences-pas-urgentes-en-fait mais on avait pas le choix docteur) : voir revenir le même gars pour le même problème qu'il y a cinq jours et qui n'a même pas été récupérer son traitement à la pharmacie.

Suite de la diatribe au prochain numéro.





   
  

Publié dans Santé - public !

Commenter cet article